Les citoyen.ne.s au centre des échanges

Sur ces questions, la commune est déjà bien dotée. Il faudra renforcer les mesures pour faire connaitre l’ensemble des droits et de l’offre aux administré-es de la ville. En ce sens, sera créé un poste de Facilitateur Administratif Public (FAC) pour un accompagnement de l’administré-e dans ses démarches quotidiennes (demandes de droit, réponses aux courriers reçus). Il sera le premier lien entre le public et les services communaux et se déplacera sur le territoire de la commune.

Il faut s’attacher à renforcer l’offre culturelle propice aux échanges intergénérationnels. Nous proposons la création d’une ludothèque aux Couëts, et de boites à livres sur la commune ; la rénovation du piano’cktail avec la création d’un Café Pop’ pour plus de partage, de convivialité et une offre culturelle diversifiée ; la pose de panneaux lumineux sera un moyen d’accroître l’information culturelle entre autres. Un audit en matière de santé sera réalisé dans la perspective de la création d’une maison de santé.

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window